t_kanambehyppolite2



Réponse:

 

Selon le témoignage qui m'a été relaté et que j'ai reproduit, il est un fait que la Cérémonie des Babembe s'est passée au moment où Laurent-Désiré Kabila se trouvait à Kinshasa et Joseph Kabila à Lubumbashi. Pourquoi ce dernier se trouvait-il à Lubumbashi en ce moment-là? Avait-il eu vent, à partir de Kinshasa, de la Cérémonie par les services de renseignements mis en place par les Rwandais et se serait déplacé alors d'urgence jusqu'à Lubumbashi uniquement pour se rendre à ladite Cérémonie et savoir ce que les Babembe allaient se dire entre eux? Se trouvait-il à Lubumbashi par hasard dans le cadre de ses fonctions de Commandant en Chef des troupes terrestres de l'AFDL? Se trouvait-il à Lubumbashi pour un autre motif? Y a-t-il eu pure coïncidence ou raison liée à la Cérémonie entre sa présence à Lubumbashi et l'organisation de la Cérémonie des Babembe?

 

Un ami étranger qui suit de très près ce qui se passe dans notre Pays et dont je ne révélerai jamais l'identité et le nom m'a dit, après avoir lu le témoignage des Babembe, qu'il connaît un ami de Joseph Kabila. Il l'a abordé sur ce thème. Cet ami de Joseph Kabila lui a répondu que Joseph Kabila lui a formellement interdit de parler de ses origines biologiques. Entre les lignes: s'il apprend qu'il a révélé une chose la-dessus, il sera "écrasé" par la Caravane et abattu comme un chien

 

Rappelez-vous aussi le témoignage de JP Ondekane à la Commission "Défense et Sécurité" à Sun City où il avait publiquement et solennellement affirmé en présence de tous les Membres de ladite Commission, et donc en présence de Mwenze Kongolo et de toute la Délégation du Gouvernement-Kabila que Joseph Kabila était un Rwandais et non un Congolais. Malgré notre insistance, Mwenze Kongolo ne l'a démenti, se contentant de répéter qu' c'était une attaque personnelle.

 

Revenons au témoignage des Babembe de Fizi-Baraka.

Le fait qui est sûr et certain est que Joseph Kabila se trouvait à Lubumbashi au moment de la Cérémonie et qu'il s'est rendu à la Cérémonie pour se faire passer pour l'un des fils biologiques de Laurent-Désiré Kabila. Les Patriarches Babembe et Anciens Compagnons de lutte de Laurent-Désiré Kabila dans le Maquis, cités dans le témoignage et les organisateurs de la Cérémonie, ont réagi de la façon indiquée dans le témoignage.

 

Les auteurs du témoignage que j'ai diffusé, MM. Kakudji, Jean-Paul Moka, Mwenze Kongolo, les collaborateurs de Joseph Kabila et tout Congolais membre de l'AFDL ou non connaissant la réponse exacte à votre question peut vous éclairer et par le fait-même éclairer toute l'opinion.

 

Mais je vous exhorte de votre côté à chercher aussi à découvrir la vérité au lieu d'attendre tout de la même source. Suivez l'exemple du pays où vous vivez (France). Tous les Citoyens de la France sont les protecteurs de leur Patrie et les informateurs des Services de renseignements de leur Pays. Personne n'est indifférent quand il s'agit de l'Intérêt Supérieur de la France et du Peuple français. C'est la même chose ici en Belgique. Il n'y a que chez les nègres où vous trouvez des "citoyens" indifférents,  spectateurs neutres se tenant sur le balcon, bras croisés, et attendant tout des membres de l'UDPS transformés en leurs "bêtes de somme", ouvriers", "garçons de course qu'ils paient mensuellement".... et qui doivent tout faire à leur place, lutter pour libérer tout le Pays où vivent les membres de leurs familles traités comme des esclaves, comme des "porcs enchaînés dans une étable et engraissés à coup des dollars qu'ils leur envoient chaque mois"; leur apporter des informations à la maison, leur donner une viande déjà mâchée pour qu'eux critiquent, ne fassent rien d'autre qu'avaler la viande déjà mâchée pour eux, discutent sur leur Patrie et leur Pays fortuitement dans des deuils, dans des fêtes... Et après les deuils, les fêtes, ils reprennent leur vie normale et attendent une autre circonstance fortuite pour se retrouver avec d'autres compatriotes et engager les mêmes discussions sur Tshisekedi, Mpuila, Mubake, Massamba.....

 

Dr François Tshipamba Mpuila