QUI EST CE JEUNE HOMME AUX COTES DU MZEE ?


parentskabila


Aux  Bienheureux Compatriotes Kikombo Ilunga Ngoy, Louis Paulin Ghonda Makumbi,  Mwamba Djo

 

Bien Chers Compatriotes,

 

Plaise au Ciel que vous m’accordiez l’insigne honneur de vous saluer et de vous féliciter pour l’amour immense que vous ne cessez de témoigner, à chaque occasion et opportunité qui s’offrent vous, envers notre Peuple en général et tous les vôtres en particulier, qui vivent au Pays, libres, heureux et en paix grâce à la volonté politique, à la compétence, au sens du devoir, à la conscience patriotique, au dévouement, à l’abnégation et à l’expertise de votre Bien-Aimé Joseph Kabila, Président de la République qui “a sacrifié toute sa Jeunesse au service de notre Patrie et de notre Peuple” (sic).

 

Les quelques articles ci-dessous reproduits démontrent comment tout va très bien dans notre Pays en général et dans les Provinces dont vous êtes originaires en particulier. Je sais que vous êtes trop pris par les préparatifs de la Campagne électorale. C’est pourquoi je ne vous enverrai qu’à compte-gouttes quelques articles à lire pendant vos moments de loisirs, articles décrivant l’immense bonheur de tous nos Compatriotes au Pays en général et des vôtres en  particulier dans vos Provinces d’origine. 

 

Grâce à votre soutien indéfectible et à votre savoir-faire, votre Bien-Aimé Candidat à l’Election présidentielle, M. Joseph Kabila, remportera haut la main une éclatante victoire dès le premier tour de l’élection présidentielle et parachèvera le travail immense et admirable qu’il a déjà commencé en faveur de notre Patrie et de notre Peuple en général et de vos vôtres en particulier.

Permettez-moi, comme cela est de coutume en  pareille circonstance historique et mémorable, de m’acquitter d’ores et déjà  dun réel et agréable devoir fraternel et patriotique: celui de vous féliciter vous- mêmes pour la qualité et la quantité du travail incomparable que vous ne cessez d’abattre aux côtés de votre Candidat et pour la victoire inévitable et incontestable qui se pointe déjà à l’horizon. Daignez aussi, si cela ne vous dérange pas trop, transmettre les mêmes félicitations à votre Candidat-Victorieux.

Je me permets d’assurer une très large diffusion de ces textes pour démontrer notamment à tous les vôtres restés au Pays comment et combien vous les aimez.

Veuillez agréer, Très Chers Compatriotes,  l’assurance de ma très haute considération.

 

Fait à Bruxelles, le 14 avril  2006.

Dr François Tshipamba  Mpuila

         UDPS BELUX