Le rénouveau congolais.

20 janvier 2008

Etienne Kabila Taratibu parle de Joseph Kabila






Posté par etngandu à 19:20 - Commentaires [111] - Permalien [#]

21 septembre 2007

Bienvenue "président"....message des enfants du Congo Libre

Message de "Bienvenue" 

 

des Enfants du Congo Libre,  à sa Nullité ,

 

Monsieur Hyppolite Tipo Tipo Kanambe

 

alias Joseph Kabila

           
 

 

 

 

 

 

Cher Président,   

 

 

 

 

En cette fin de mois de septembre, quelques jours à peine après la rentrée scolaire,  quelle a été notre joie en apprenant votre arrivée prochaine sur les terres de notre exil.

 

 

 

En ce début d’automne, annonce de l’Hiver et du froid qui nous rend toujours plus nostalgiques de notre cher Congo,  cette délicate et irréfléchie  attention de votre part nous a particulièrement réchauffé le cœur.

 

 

 

Nous saluons votre choix judicieux de vous rendre en Belgique, car entre pays sans gouvernement (le votre étant inexistant) vous aurez certainement beaucoup à échanger.

 

 

 

Quelle ébullition, Monsieur le président…

 

 

 

Après nous être bouché le nez, pour ne pas suffoquer à l’odeur de vos derniers charniers qui vous ont précédé , après avoir momentanément essuyé nos larmes versé pour le massacre de 5 millions de nos frères et sœurs, par vous et vos complices, nous nous sommes résolument et vaillamment mis en route.

 

 

 

Nous , enfants de la République Démocratique du Congo libre, venus des quatre coins de l’Europe et de l’Amérique, nous sommes réunis ce jour pour vous offrir nos cadeaux choisis en fonction de nos convictions profondes et des quelques moyens dont pouvaient disposer les pauvres immigrés que nous sommes …

 

 

 

Il nous a suffit de regarder nos sœurs et frères restés au pays, d’écouter attentivement leurs messages, pour savoir comment vous remercier pour vos 5 chantiers piégés qui réduiront à néant notre patrie bien aimée.

 

 

 

Oh , ne faites donc pas cette tête Monsieur le Président,  nous faisons évidemment allusion à vos 5 véritables chantiers pour la RDC.

 

 

 

A  savoir,

 
  •  

    l’extermination massive de notre population

  •  

    les viols à grande échelle de nos sœurs et nos mamans

  •  

     le bradage de nos ressources et de notre patrimoine

  •  

    le racket organisé et la vente du Congo par petits bouts, aux plus offrants

  •  

    l’institution de la terreur comme socle de votre pouvoir.

 

Ne parlons  même pas de la RDC que vous avez transformé en Libre service pour les terroristes de tout bord qui veulent se procurer de l'uranium .

 

 

Certains disent même, qu’à vos nouveaux partenaires chinois, vous ne vous êtes pas contenter de brader une ou deux provinces, mais que pris à la gorge ,vous avez signé l’acte de vente de toute la République.

 

 

 

Vous, un rwandais…

 

 

Qu’importe, notre joie de vous accueillir n’en est que  plus immense.

 

 

 

Ne tardez pas trop cher Président, nous sommes absolument impatients de vous voir pour vous offrir nos cadeaux . Rendez vous compte , grâce à vous les congolais sont plus soudés que jamais.

 

 

 

Nous espérons que notre chaleureuse attention vous touchera car  nous y avons mis tout notre cœur.

 

 

 

Présentez au Roi des Belges nos excuses pour sa quiétude que nous risquons de perturber. Mais remarquez,  cher Président , ce ne sera peut-être pas nécessaire car il ne sait probablement pas que nous existons en tant qu’êtres humains. Les animaux ne s’excusent pas, n’est ce pas ?

 

 

 

Enfin, recevez à nouveau cher Président, nos sincères  félicitations,  pour votre royale imposture, le père Laurent a dû s’en retourner plus d’une fois dans sa tombe.

 

 

 

Nos hommages et nos vœux les plus sincères pour que ce voyage soit un enfer pour vous et ceux qui ont eu l’idée géniale de vous le suggérer.

 

 

Transmettez également nos salutations les plus attristées à notre marâtre, maman Olive ,celle qui a décidé de s’unir à vous pour le pire et non pour le meilleur.

 

 

 

Bien à vous,

 

Les enfants du Congo Libre.

 

 

 

 

 

Voici donc pour vous:

 

Zaire

 

USA, Canada, Belgique, France, Grande Bretagne, Espagne, Suisse, Allemagne, Italie, Suède, Etc...

 

L'expression de notre attachement à votre égard...

 

 

     
 

 

 

Une preuve d' "amour" ,   ça ne se refuse pas ....

 

   

N'est ce pas "président"?

 

 

 

 

 

 -RDCONGOLIBRE--

 

rdcongolibre@yahoo.fr

 

 

 

 

Posté par etngandu à 19:28 - Commentaires [106] - Permalien [#]

17 septembre 2007

MOBILISATION GENERALE:Arrivée d'un génocidaire rwandais déguisé en chef de l'Etat congol ais

DIASPORA CONGOLAISE

ALERTE ROUGE

DIASPORA TOTIKA MASOLO, TOTIKA DISTRACTION, IL EST TEMPS D’AGIR !

LEVONS-NOUS POUR NOS FRERES ET SŒURS MASSACRES,HUMILIES et MARTYRISES

Précédé par l’odeur de

Ses 3 derniers charniers découverts

à l’Est de la RDC

Arrivée en Europe et aux USA

Du complice de KAGAME & Nkund-abattoir

Hyppolite Kanambe Alias JOSEPH KABILA

Le génocidaire rwandais déguisé en chef de l'Etat congolais

L’imposteur aux 5 chantiers pour détruire la République Démocratique du Congo

1.     Occupation des la RDC par les pays voisins

2.     Viols à grande échelle des femmes congolaises (des centaines de milliers en 10 ans)

3.     Massacres à grande échelle des populations congolaises : plus de 5 millions de morts depuis 1996

4.     Pillages des ressources minières de la RDC 3fois pire qu’en 32 ans sous Mobutu d’après les experts de l’ONU et de l’Union Européenne

5.    Insécurité (Répressions, racket, intimidations et arrestations arbitraires)

Le prétendu Général-Major,

qui ne sait livrer bataille qu’aux civils congolais

M O B I L I S A T I O N   G E N E R A L E.

L’HEURE DES PATRIOTES CONGOLAIS

DE LA DIASPORA A SONNE PAS DE PITIE POUR LE GENOCIDAIRE RWANDAIS EN MISSION EN RDC

-         ATTENTION ALERTE A PARIS entre le 18 et le 20 septembre

-    Tous à Bruxelles les 21,22, 23 septembre 2007

-         New York les 25 et 26 septembre 2007

M O B I L I S A T I O N   G E N E R A L E.

DEJA 5 MILLIONS DE MORTS A L’ACTIF DE KABILA ET SES COMPLICES,

IL FAUT ARRETER LE MASSACRE

BANA MBOKA SOKI BOLINGI RDC

BOTELEMA BOTIKA MASOLO

-RDCONGOLIBRE-

rdcongolibre@yahoo.fr

Posté par etngandu à 08:00 - Commentaires [112] - Permalien [#]

05 juillet 2007

Les photos de la marche du 29 juin à Londres

Londresbis

Londres1bis
Londres2bis
Londres4bis
Londres5bis

Londres6bis

Londres7bis

Londres8bis

Londres9bis
Londres10bis

Londres11bis

Londres12bis

Londres13bis

Londres14bis

Londres15bis

Londres16bis

Londres17bis

Londres18bis

Londres19bis

Londres20bis

Londres21bis

Londres22bis

Londres23bis

Londres24bis

Londres25bis

Londres26bis

Londres27bis

Londres28bis

Londres29bis


Londres30bis

Londres31bis

Londres32bis

Londres33bis

Londres34bis

Londres35bis

Londres36bis

Londres37bis

Posté par etngandu à 18:43 - Commentaires [50] - Permalien [#]

31 mai 2007

Message aux belges d'origine congolaise qui voteront en Belgique :


 

 

 Message aux belges d'origine congolaise qui voteront en Belgique :

 

SANCTIONNEZ LOUIS MICHEL ET SON PARTI ET QUE CELA SERVE DE LECONS AUX AUTRES!

beurk..

Louis Michel  s'est fait l'avocat du crime et de l'impunité en République Démocratique du Congo , c'est un criminel et ceux qui le soutiennent sont aussi des criminels

 

Louis Michel est ce commissaire européen  aux affaires humanitaires qui a cautionné en tant que " spécialiste de la RDC" , plus que n'importe qui  le crime et l'impunité en RDC , notamment en occultant sciemment  , la véritable implication criminelle du Rwanda de Paul Kagame dans les massacres et la déstabilisation de la RDC , et en assurant de son soutien des gouvernements congolais qui excellent dans la mauvaise gouvernance , la répression et les crimes contre l'Humanité.

Alors que des milliers de congolaises continuent à être violées quotidiennement dans l'Est de la RDC malmenées par tous les détraqués sexuels de passage dans l'Est de la RDC , les troupes de l'EUFOR sont venus en RDC sans secourir une seule d'entre elles, pendant que la MONUC ne fait rien non plus ( au contraire certains membres de la MONUC ont également violée de jeunes congolaises sans jamais être véritablement sanctionés).

 

Il a osé dire qu'il aurait remis la République Démocratique du Congo dans l'agenda de la communauté internationale , un gros mensonge comme si les opérateurs économiques de ce monde pouvaient réellement se passer de la RDC et de toutes les richesses dont regorge notre pays . Le problème de la RDC c'est justement le fait que la communauté internationnale ne peut pas se passer d'elle  à cause de ses richesses !

 

Louis Michel fait partie de ceux qui ont soutenu le gouvernement criminel de la transition en RDC, il a osé dire que Joseph kabila serait un espoir pour notre pays . Encore un gros mensonge. Joseph Kabila est un toxicomane, sans expérience valable pour diriger un pays et dont les origines congolaises n'existent que dans l'imaginaire des prédateurs qui profitent de sa présence pour piller ou balkaniser notre pays. Un véritable malade qui n'hésite plus à tuer en RDC comme si il lui avait été accordé un permis de tuer ( "made in Belgium") une véritable contradiction avec un Etat qui se targue d'une compétence universelle pour juger les criminels  et qui se retrouve à soutenir un dictateur sanguinaire!

 

Sanctionnez Louis Michel pour dire non à une politique du mépris , du cynisme, et  de la destruction de la République Démocratique du Congo , faites le pour nos frères et soeurs  qui subissent tous les jours les conséquences d'une politique internationale axée sur un soutien aveugle en RDC à des politiciens véreux , des assassins qui n'ont que faire du bien être de la Population. Sanctionnez le pour qu'il n'aie pas l'occasion de venir achever sa mission funeste de balkanisation de la RDC et de soutien criminel à Paul Kagame.

 

Les congolais voulaient la Paix et un véritable changement le seul "chantier" qui fonctionne en RDC c'est celui de l'impunité , du crime, des viols, de l'insécurité, des arrestations arbitraires, du viol de nos frontières par nos voisins ! Sanctionnez Louis Michel pour  que cela serve de leçon aux autres partis politiques belges. Parce qu'au nom de leurs prétendus intérêts certains  resteront encore et toujours tenter par l'hypocrisie criminelle de nombreux politiciens occidentaux qui pensent que l'Afrique peut continuer à supporter tout et n'importe quoi.

M.K

 

 

 

Posté par etngandu à 16:21 - Commentaires [63] - Permalien [#]

COLETTE TSHOMBA UNE VICE-MINISTRE PLEINE DE VICES…

COLETTE TSHOMBA UNE VICE-MINISTRE PLEINE DE VICES…


Miss "promotion-canapé":

Pendant que son gouvernement ne fait rien pour sécuriser les congolais en RDC , obligeant la diaspora à continuer à se saigner pour leurs familles madame gaspille les maigres revenus du contribuable congolais en Europe

 

 

 

         Le passage de Madame Tshomba à Paris bien que très discret car elle a cloîtré ses audiences au sein de l’Ambassade de la RDC à Paris ne s’est pas fait sans conséquences. Craignant des « demandes d’explications un peu trop musclées » de la part des congolais à Paris la vice –ministre dite de la diaspora a soigneusement « rasé les mûrs » le reste du temps. En effet les infos parvenues à la diaspora congolaise indiquent que ce ministère servira de relais à l’ANR pour neutraliser les opposants congolais à l’étranger.

Mais il semble aujourd’hui que son escale parisienne s’est également faite en toute discrétion pour d’autres raisons. Madame Tshomba est au cœur d’un scandale à Paris pour avoir bénéficié d’un autre type de « services » de la part de l’un de nos compatriotes. La vice-ministre s’est particulièrement dévouée non pas pour la diaspora congolaise à Paris mais pour ce congolais de la diaspora en particulier.

 

La capitale française n’est elle pas réputée pour être la ville des amoureux par excellence ?  Madame Tshomba s’en est bien souvenue lors de son dernier voyage. Oubliant celui qui est sensé être son compagnon officiel en RDC le pauvre Kazadi Nyembo un proche de l’actuel chef de l’Etat dont elle a pourtant bénéficié jusque là des largesses (promotion canapé oblige),  Elle s’est surtout souvenue de l’un de ses innombrables ex, dont un certain Mass MUMBONGA, probablement l’un de ses préférés avec lequel elle a passé tout son séjour à Paris.Ce père de famille en a purement et simplement oublié le toit conjugal.  Les deux tourtereaux ne se lâchaient plus à tel point que le premier résultat que la vice-ministre pleine de vices va pouvoir mettre à son actif dans l’exercice de ses nouvelles fonctions aujourd’hui sera le divorce d’un couple parisien. En effet, la femme de l’amant déserteur vient de chasser son mari du toit conjugal. Merci « excellence » !

 

Ah oui la ministre chargée de la diaspora est pleine de vices. Un autre scandale la poursuit également en ce moment. Il s’agit de celui des dettes qu’elle a contractées auprès de plusieurs congolais. En effet, la nouvelle responsable de la diaspora congolaise s’est illustrée dans le passé par des trafics d’êtres humains et en particulier dans celui des enfants, opération communément connue sous le jargon de « ngulus ». Une « passeuse » qui se faisait payer à peu près 3000$ (!!) par tête pour faire entrer des enfants congolais illégalement sur le territoire européen et en particulier en France. Le problème est que pour plusieurs de ces congolais elle a encaissé l’argent sans respecter ses engagements, promettant de rembourser l’argent. Cependant, plusieurs victimes attendent toujours jusqu’à présent d’être dédommagées, malgré des reconnaissances de dettes signées de la main précieuse de la ministre! Devenue inaccessible madame n’envisage toujours pas de rendre l’argent de ces malheureux, désespérés par des lois contraignantes sur les regroupements familiaux qui les empêchent de vivre avec leurs enfants. 

Alors on comprend mieux pourquoi Mme Tshomba a dû insister auprès de son amant influant (Kazadi) pour que lui soit accordé les affaires de la diaspora. C’est pour elle l’occasion de continuer peut-être un commerce juteux avec l’aide de son amant parisien (Mass) déjà fort utile à l’époque pour ce trafic.

Ajouté à tout ceci le fait que la vice ministre chargée de la diaspora congolaise aurait en fait la nationalité belge (que fait elle au sein des institutions congolaises ?) et nous voilà bel et bien  avec une  ministre pleine de vices.

Pauvre RDC, la descente aux enfers ne fait que continuer ! 

 

M.K.

Posté par etngandu à 16:20 - Commentaires [82] - Permalien [#]

09 avril 2007

MEMORANDUM DE BANA CONGO

Vendredi 06 Avril 2007


Mouvement de Pression et de Liberation du Congo

A l'attention du president de la commission européenne Mr Jose Manuel Barroso

Objet : Dénonciation de la complicité de la Commission Européenne dans les massacres perpétré en RDC depuis la fin de la transition politique

Mr le president

Face au constat d'échec du processus de démocratisation et de pacification de la République démocratique du Congo, le Peuple congolais, les Forces vives et politiques de la RD Congo et Bana Congo condamnent, avec force, les massacres barbares perpetrés par les présidents Joseph Kabila et Eduardo Dos Santos.
Depuis la fin des élections dites « démocratiques et transparentes », le peuple congolais a subi trois guerres urbaines, fruit de la volonté affichée et révendiquée par Joseph Kabila, au nom du respect de l'autorité, a-t-il clamé.

On se rappelera qu'avant notre manifestation du 30 juin 2005 au cours de laquelle nous réclamions la fin de la Transition, li nous a été promis la paix à l'issue des élections.

Où en sommes-nous aujourd'hui ?

Plus de 3000 morts, décapités, éventrés, viols, assassinats politiques, arrestations arbitraires, empoissonnements, tortures, confiscations de liberté, musellement de la presse indépendante, et nous en passons...

Face à cette situation, le mutisme des donneurs de leçon ou faiseurs de paix, selon les termes consacrés est assourdissants.

Où sont-ils aujourd'hui, ceux qui affirmaient que Kabila est l'espoir du Congo ?

Où est le rapport d'enquête menée – tambours battants – par l'Eufor et
la Monuc sur les événements macabres du 20, 21, 22 août 2006 autour des résidences de Jean Pierre Bemba ? Souvenez vous, ces événements ont vu la prise en otage de 14 ambassadeurs du CIAT par la milice GSSP de Joseph Kabila.

Nous, Bana Congo, avions prédit ces événements :

●         Nous avions déclaré, il y a plus de deux ans, que l'on ne peut aller aux élections avec des criminels de guerre;

●         Nous avions demandé l'organisation des concertations entre toutes les forces politiques du Congo;

●         Nous avions exigé l'inclusivité de toutes les forces politiques dans le processus électoral;

● Nous avions demandé le respect de la vérité des urnes, face à la tricherie généralisée et évidente organisée pendant les élections.

Tout cela nous a été refusé avec mépris et condescendance.

Où en sommes-nous aujourd'hui ? Qui est méprisable ?

A ce jour, notre peuple se meurt parce que personne n'a voulu l'écouter.

Nous ne jubilons pas d'avoir eu raison, parce que toutes les victimes de cette barbarie sont congolaises et n'ont rien demandé pour mériter ce sort.

A ce jour, les 14 ambassadeurs du CIAT nous rejoignent pour condamner leur protégé, Mr Joseph Kabila, « l'espoir du Congo ». L'espoir dans le sang ?

Où sont les sanctions ?

Qui va payer la facture de ce sang qui a coulé?

La Communauté Internationale et son argent ?

Le Commissaire Louis Michel va-t-il enterrer les morts, éduquer les enfants orphelins, épouser les veuves au nom des 450 millions de dollars qu'il avait déboursé pour organiser les élections à tout prix ?

Notre souci a toujours été d'instaurer l'état de droit au Congo.

Nous n'accepterons jamais la dérive dictatoriale qui se met en place aujourd'hui avec la bénédiction et l'accompagnement de certains milieux maffieux occidentaux.

Nous sommes déterminés à employer tous les moyens existant pour mettre en place la vraie démocratie.

Nous vous demandons, pour une fois, de considérer la position de Bana Congo autrement que par le mépris et la condescendance. Notre cause est juste et ce qui précède nous le confirme.

Nous vous récommandons de réparer le mal qui a été fait avec votre bénédiction. Nous ne laisserons pas ces morts partir sans que les auteurs, les commanditaires et les responsables ne soient poursuivi et puni sans exception aucune. Et pour y arriver Bana Congo et l'ensemble des forces du changement ont tout leur temps et employeront tous
les moyens légaux pour obtenir auprès de qui de droit.


Veuillez ,agréer Monsieur le president ,nos salutations les plus distinguées et nos respects les plus sincères.

Le président

SAMSON CIBAYI MUKUTA

E-mail : cibayimukuta@hotmail.com
Tél. 0473.76.75.37

PatrickF

PatrickF1

PatrickF2

PatrickF3

PatrickF4

PatrickF5

PatrickF6


PatrickF7

PatrickF8

 

Posté par etngandu à 19:45 - Commentaires [65] - Permalien [#]

29 mars 2007

Marche de la communauté congolaise de Manchester conte Kanambé

Marche de la communauté congolaise du Royaume Uni(Manchester, le28 mars 2007) contre la dictature Kanambiste, ces photos nous ont été envoyé par Fernand KABONGO,Combattant de Manchester.

manchester1


manchester2

manchester3

manchester5

manchester4

Posté par etngandu à 18:55 - Commentaires [62] - Permalien [#]

03 mars 2007

UDPS BELUX fête le 25ème anniversaire du parti

Liege_1141

Liege_1142

Liege_1143

Liege_1144

Liege_1145

Liege_1147

Liege_1149

Liege_1150

Liege_1151
Liege_1157

Liege_1161

Liege_1162

Liege_1164

Liege_1165

Liege_1166

Liege_1167

Liege_1168

Liege_1169

Liege_1170

Liege_1172

Liege_1173

Liege_1174

Liege_1175

Liege_1178

Liege_1180

Liege_1181

Liege_1182

Liege_1183

Liege_1184

Liege_1185

Liege_1187

Liege_1189

Liege_1190

Liege_1191

Liege_1193

Liege_1194

Liege_1195

Liege_1197

Liege_1198

Liege_1199

Posté par etngandu à 21:03 - Commentaires [66] - Permalien [#]

23 janvier 2007

Pillage minier au grand jour

Au Katanga, Moïse Katumbi empoche 61,3 millions sur les mines de la Gécamines

katumbi



Au moment où la question des contrats miniers commence à refaire surface, c’est fort curieusement que les bénéficiaires de ces mêmes conventions sont partis à la conquête du pouvoir politique. D’ aucuns se demandent comment les pyromanes se feront pompiers. Comment étouffer le scandale désormais historique de descendants spirituels de Lumumba qui auront vendu le Pays et son patrimoine minier, gages de sa souveraineté et de son développement durable ?

 

L’ opinion publique se réfère encore au Panel de l’ ONU sur le pillage des ressources naturelles et la Commission Parlementaire Lutundula, comme à des Bibles en la matière. Ces documents ont cependant pris de l’ âge, car ils sont basés sur des situations antérieures à 2004. Nous sommes maintenant en 2007! Les fameux rapports ne citent pas les contrats les plus importants, lesquels ont été conclus à la sauvette au cours de la dernière année de la Transition au détriment de la Miba et de la Gécamines à Kolwezi et à Tenke Fungurume. Même actuellement, le pillage continue. Il se fait même au grand jour et bénéficie publiquement des habits neufs de la Troisième République. Le cas du désormais richissime Moïse Katumbi Mwanke est d’ école.

 

C’est en 2004 que les activités de cuivre et argent de la société australienne Anvil Mining Limited sont tombées sous les feux de l’ actualité à la suite des massacres des populations et des crimes de guerre commis à Kilwa au Haut Katanga. Moïse Katumbi Chapwe se présente, alors, comme le défenseur de Anvil avec lequel il a des relations commerciales pour l’ exploitation minière. La complicité d’affaires amène Katumbi à financer une manifestation politique contre la société civile qui dénonce les massacres mais qui est accusée de décourager les investisseurs au Katanga. Cette  affaire de Kilwa met en lumière le fait que le réseau d’ élites, dénoncé par le Panel de l’ ONU, a bel et bien survécu au pillage de guerre.


En 2005, Anvil Mining acquiert la mine de Kulu en partenariat avec la Gécamines à Kolwezi. L’ australien a racheté les droits d’ un précédent partenaire, la société portugaise Demourra. Mais une dispute surgit avec un autre acquéreur, l’ indien Chemaf. Ils vont au tribunal. Moïse Katumbi Chapwe intervient pour arbitrer le litige. A ses côtés, officie le pasteur Ngoy Mulunda, le guide spirituel de Joseph Kabila. Les intérêts miniers et politiques sont désormais exhibés au grand jour. Plus tard, en 2006, Moïse Katumbi battra campagne pour Kabila. En retour, le pasteur Mulunda rapportera que Joseph Kabila avait endossé la candidature unique de Moïse Katumbi comme gouverneur de la province du Katanga. Des millions de dollars américains sont dépensés dans des actions de corruption tous azimuts et de démagogie à grande échelle. D’ où est venu tout cet argent ?


Katumbi est avant tout le petit frère de Katebe Katoto, un véritable affairiste qui vit en Belgique et a été membre du RCD Goma. Katebe a soutenu JP Mbemba contrairement à son frère qu’ il a géré ses affaires. On ne connaît pas à Katumbi de véritable fortune personnelle justifiant des dépenses ostentatoires et soutenues pendant plusieurs mois de campagne électorale. On peut se demander à bon droit d’ où provient l’ argent de Moïse Katumbi ? Dans un premier temps, Katumbi crée la société MCK ( Mining Company Katanga) dont le directeur général est Ignace Kitangu Mazemba, un ancien dirigeant de la Gécamines. Les bonnes relations au sein de la société et la bénédiction des autorités font que la nouvelle société obtient facilement trois importants gisements miniers de l’ Etat à Kinsevere, Tshifufia et Nambulwa, dans le Nord Est de la ville de Lubumbashi.  Ces mines ont une valeur marchande de plusieurs milliards de dollars. Mais le dossier suit le schéma de pillage désormais classique. Katumbi obtient tout gratuitement en ne payant rie de sa poche. Mais on lui accorde un partenariat de 20% Gecamines et 80% MCK. Par la suite, la Gecamines concède à MCK un contrat d’ amodiation (location) de 25 ans et elle est retirée du projet.  MCK qui n’ a aucun passé minier, peut désormais se présenter comme « opérateur minier dans l’ exploitation des mines de cuivre et de cobalt ».


Dans un deuxième temps, Moïse Katumbi revend 70% de l’ exploitation à Anvil Mining. L’ association MCK-Anvil est dénommée AMCK. Anvil paie à Katumbi $2,3 millions. De cette somme, 1 million devraient revenir à la Gécamines en 3 tranches : $800.000 à la ratification du contrat d’ amodiation par le Gouvernement, $100.000 à la remise des gisements et $100.000 quatre mois après le début des opérations. Pendant le restant des 25 années de location, la Gécamines percevra des royalties de 1,75%, variant entre $35 et $70 par tonne de Cuivre. On retrouve les caractéristiques des contrats léonins. La Gécamines est minorisée à l’ extrême. Elle passe tour à tour de 100% de la propriété des gisements à 20% du capital, pour finir avec une promesse de revenus de seulement 1,75%. De plus, la Gecamines ne touchera rien si le prix du cuivre dépasse les $4.000 la tonne. Et cela a été convenu au moment où la tonne de cuivre atteignait des sommets de $8000.  Enfin, la Gecamines se contente d’ un paiement de 1 million de dollars, alors que, proportionnellement, Anvil se paie $5,4 millions des avoirs du projet et que Katumbi obtient 1,3 millions de dollars. Ce montant finance la campagne pour les élections législatives de juillet 2006. Katumbi devient le recordman des voix récoltées par les députés nationaux.


Dans un troisième stade, Anvil rachète 10% à Katumbi. Le 31 juillet 2006, les parts de l’ australien passent de 70% à 80%. Katumbi reçoit la somme de $14 millions, répartis en $10 millions en cash et $4 millions en titres boursiers. On est au lendemain du premier scrutin. Ce pactole est injecté dans la campagne électorale pour le second tour des présidentielles et les élections provinciales. Les dépenses électorales prennent l’ ascenseur. Katumbi arrose le Katanga, les Kivus, les Kasai et Kisangani. Il acquiert des immeubles, des engins miniers. Moïse est désormais le Messie, le Sauveur. Kabila gagne les présidentielles. A ce stade, les gisements de l’ Etat ont rapporté à Katumbi  $15,3 millions, mais la Gécamines n’ a encaissé que $1 million.


Le quatrième épisode a lieu en janvier 2007. Voici un mois que Kabila a prêté serment et annoncé la fin de la recréation. Moïse Katumbi s’ offre des vols internationaux en jet privé. L’ AMP lui réserve le gouvernorat du Katanga. Le 9 janvier, Anvil Mining annonce que les réserves minérales de la seule mine de Kinsevere sont augmentées de 450% et que la mine totalise désormais 1,6 millions de tonnes de cuivre exploitables. Ces réserves sont immédiatement comptabilisées comme augmentation de la valeur de AMCK. Le lendemain, Anvil acquiert 15% des parts de Katumbi, et l’ australien passe désormais à 95% dans le projet AMCK. Les 15% sont payées à Katumbi pour $45 millions ( dont 36 millions en cash et 9 millions en titres boursiers). En quelques mois, Moïse Katumbi a gagné $61,3 millions. La Gécamines et l’ Etat propriétaire des gisements n’ ont eu droit à encaisser que $ 1 million.

 

Toutes ces informations proviennent de communiqués boursiers. On ne peut pas dire que les parrains politiques de Moïse Katumbi Chapwe, qui les a si bien servis, ne sont pas au courant. Il reste que des gens qui arrangent un détournement du patrimoine de l’ Etat pour organiser leur accession au pouvoir ont bel et bien bénéficié de financements de campagne au moyen de biens de l’ Etat.

 

Nestor Kisenga

Posté par etngandu à 20:31 - Commentaires [86] - Permalien [#]